Programmation

  • Description

    Le cycle glaciel

     > 

    photographies

    Michel Hébert

    Prises le long du littoral sud de l’estuaire du Saint-Laurent, entre les rivières Mitis et Matane, les photographies du Cycle Glaciel montrent les métamorphoses du « fleuve-mer » durant la période allant de la mi-décembre à la fin mars et soulignent la nature différente et méconnue des paysages qu’offrent les berges pendant les mois les plus froids de l’année. L’exposition se divise en trois parties relatives à la chronologie de la période glacielle du Saint-Laurent, soit la formation du frasil, l’accumulation des glaces, et le départ de celles-ci. Avec ce projet réalisé en noir et blanc à l’aide d’un appareil grand format, Michel Hébert témoigne d’un cycle annuel longtemps perçu comme invariable mais désormais appelé à se modifier en raison des changements climatiques à venir.

    Michel Hébert pratique la photographie depuis plus de trois décennies. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions individuelles dans l’Est-du-Québec. Il a également participé à plusieurs expositions collectives et s’est dévoué à maintes reprises à la création d’organismes et d’événements artistiques dans le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie. De plus, entre 1973 et 2004, il a été un pédagogue apprécié par les cohortes successives d’étudiants en photographie du Cégep de Matane qu’il a contribué à former. L’artiste vit et travaille à Baie-des-Sables.

© Espaces F - 2021. Tous droits réservés