WÖLFE, PORTRAITS D'UNE BANDE
 > 
SÉBASTIEN THIBAULT
dessins
DES MORTS EXEMPLAIRES
 > 
ALAIN PRATTE
photographies
CONTINENTAL DIVIDE
 > 
CHRISTIAN CALON
installation audio-vidéo
VIES POSSIBLES ET IMAGINAIRES
 > 
ROZENN QUÉRÉ / YASMINE EID-SABBAGH
installation
PHOS : ÉVÉNEMENT PHOTO + ARTS
 > 
ALEXANDRA SAULNIER, CHARLES-FRÉDÉRICK OUELLET, CHRISTIAN CALON, ELBERT, HEEWON LEE, HERMAN KOLGEN, JOHANNE FOURNIER, LE PIGEON, LEDA & ST-JACQUES, MARIE-PIER GAUTHIER, MARTIN TREMBLAY, OLIVIER STAUB, PAUL LOWRY, AGENCE TOPO, LA CAVALERIE, ONF INTERACTIF, PROJET EVA, PURFORM, RODEO PRODUCTION, ROZENN QUÉRÉ ET YASMINE EID-SABBAGH,NATHALIE BERNIER, ALEXANDRE BOYER, FRÉDÉRIC BOIVIN, MATHIEU BRIEN, NATHALIE DION, JULIEN DESGENS, JEAN-GUY DUPÉRÉ, JÉRÔME FORGET, ANDRÉ HARVEY, BRIGIT MICHO, LUC PARADIS, MARK T, MC TREMBLAY, MARC TREMBLAY, STEVE VERREAULT, MATHIEU BRENNANBERGERON, BRIGIT MICHO, KAREN PELLETIER, JEAN-GUY DUPÉRÉ, MARC TREMBLAY, FRÉDÉRIC FORTIN, ROBERT MERCIER, BETTY BOGAERT, ALICE BOUTTEN, KARINE COURCY, KARINE GAGNÉ, THIBAUT KETTERER, FRANK PUITS, NOÉMIE DARISSSE, MATHIEU SAVOIE, JULIE BÉRUBÉ, JASON SOUCY, GILLES ARTEAU, NOS PARTENAIRES ET LE GRAND PUBLIC
divers domaines artistiques
VERTES EXPRESSIONS
 > 
Stéphanie BEAULIEU, Alice BOUTTEN, Benoît DAVROUX, Andréanne GAGNON, Sébastien MICHAUD et le collectif POISSON MORT
photos & installations
AUTEURS SANS TITRE #2
 > 
ÉTUDIANT(E)S EN ARTS ET EN PHOTOGRAPHIE DU CÉGEP DE MATANE
photos • vidéos • installations
COHUE
 > 
JEAN-PIERRE DION
peintures
THE OLD VIEW FROM NOWHERE
 > 
JENNIFER DORNER & DAVID POOLMAN
dessins et peintures
PARCOURS
 > 
JACYNTHE CARRIER
photographies et vidéo
UNE CHOSE À LA PLACE D'UNE AUTRE
 > 
SARA A. TREMBLAY
photos, dessins, vidéos

Programmation

WÖLFE, PORTRAITS D'UNE BANDE
 > 
SÉBASTIEN THIBAULT
dessins
DES MORTS EXEMPLAIRES
 > 
ALAIN PRATTE
photographies
CONTINENTAL DIVIDE
 > 
CHRISTIAN CALON
installation audio-vidéo
VIES POSSIBLES ET IMAGINAIRES
 > 
ROZENN QUÉRÉ / YASMINE EID-SABBAGH
installation
PHOS : ÉVÉNEMENT PHOTO + ARTS
 > 
ALEXANDRA SAULNIER, CHARLES-FRÉDÉRICK OUELLET, CHRISTIAN CALON, ELBERT, HEEWON LEE, HERMAN KOLGEN, JOHANNE FOURNIER, LE PIGEON, LEDA & ST-JACQUES, MARIE-PIER GAUTHIER, MARTIN TREMBLAY, OLIVIER STAUB, PAUL LOWRY, AGENCE TOPO, LA CAVALERIE, ONF INTERACTIF, PROJET EVA, PURFORM, RODEO PRODUCTION, ROZENN QUÉRÉ ET YASMINE EID-SABBAGH,NATHALIE BERNIER, ALEXANDRE BOYER, FRÉDÉRIC BOIVIN, MATHIEU BRIEN, NATHALIE DION, JULIEN DESGENS, JEAN-GUY DUPÉRÉ, JÉRÔME FORGET, ANDRÉ HARVEY, BRIGIT MICHO, LUC PARADIS, MARK T, MC TREMBLAY, MARC TREMBLAY, STEVE VERREAULT, MATHIEU BRENNANBERGERON, BRIGIT MICHO, KAREN PELLETIER, JEAN-GUY DUPÉRÉ, MARC TREMBLAY, FRÉDÉRIC FORTIN, ROBERT MERCIER, BETTY BOGAERT, ALICE BOUTTEN, KARINE COURCY, KARINE GAGNÉ, THIBAUT KETTERER, FRANK PUITS, NOÉMIE DARISSSE, MATHIEU SAVOIE, JULIE BÉRUBÉ, JASON SOUCY, GILLES ARTEAU, NOS PARTENAIRES ET LE GRAND PUBLIC
divers domaines artistiques
VERTES EXPRESSIONS
 > 
Stéphanie BEAULIEU, Alice BOUTTEN, Benoît DAVROUX, Andréanne GAGNON, Sébastien MICHAUD et le collectif POISSON MORT
photos & installations
AUTEURS SANS TITRE #2
 > 
ÉTUDIANT(E)S EN ARTS ET EN PHOTOGRAPHIE DU CÉGEP DE MATANE
photos • vidéos • installations
COHUE
 > 
JEAN-PIERRE DION
peintures
THE OLD VIEW FROM NOWHERE
 > 
JENNIFER DORNER & DAVID POOLMAN
dessins et peintures
PARCOURS
 > 
JACYNTHE CARRIER
photographies et vidéo
UNE CHOSE À LA PLACE D'UNE AUTRE
 > 
SARA A. TREMBLAY
photos, dessins, vidéos
  • Description

    VIES POSSIBLES ET IMAGINAIRES

     > 

    installation

    ROZENN QUÉRÉ / YASMINE EID-SABBAGH

    Vies possibles et imaginaires

    C’est l’histoire de 4 femmes fortes et truculentes, exilées aux 4 coins du monde, 4 sœurs Palestino-Libanaises qui ont traversé l’histoire du 20e siècle. C’est une histoire, entre documentaire et imagination, entre biographie et théâtre, qui s’appuie sur des photographies de famille, des entretiens sonores, sur le récit d’événements vécus et d’autres fantasmés. C’est une réflexion sur une manière de récolter, de fouiner, d’écouter, de faire émerger des histoires et des mots, et de les recréer au présent, de la façon la plus vivante possible, en mêlant la subjectivité de ces femmes à la nôtre. Ce que nous proposons là, c’est une relecture de la réalité teintée de tendresse et d’humour, qui s’inscrit dans un parti-pris de proximité. C’est une enquête au cœur de laquelle nous plaçons l’imagination des unes et des autres. Jocelyne, l’aînée des sœurs,  vivait au Caire. Frieda, la benjamine, s’est exilée à Paris. Stella a quitté le Liban en guerre pour New York, et Graziella, sa jumelle, est la seule à être restée à Beyrouth. Pour raconter cette histoire, nous avons parfois créé l'image de souvenirs inventés, et avons même, d’autres fois, consenti à être suspectées d'avoir inventé du souvenir - c'est-à-dire : manipulé des photographies- là où il y avait simplement défaut de mémoire. Loin du portrait objectif ou historique de Graziella et ses sœurs, avec Vies possibles et imaginaires nous nous sommes attachées à traduire l’extravagance et l’imagination de ces femmes, à donner à leurs affabulations le même statut qu'au réel. En d’autres termes, à travers l’articulation de photographie d’archive et de texte, nous n’avons pas cherché à écrire leur histoire. Nous avons  voulu écrire leur mythe.

    Rozenn Quéré a étudié le cinéma, puis la photographie à Paris. Elle vit et travaille à Bruxelles, comme photographe indépendante et graphiste. Son travail est axé sur le rapport entre photographie et texte, photomontage et narration, au travers de différents médias : elle est réalisatrice, avec Perrine Lottier de films construits à partir de photos (L'homme envolé, produit par le GREC / Gabrielle, produit par Les Films d'Ici et Xbo Films). Elle est également auteur et illustratrice de deux livres pour enfants aux éditions du Mouton-Cerise et deux de livres d’art aux éditions Malaxe.

    Yasmine Eid-Sabbagh a étudié l’histoire, la photographie et l’anthropologie visuelle à Paris. En 2006, elle a déménagé à Burj al-Shamali, un camp de réfugiés établis en 1956, et situé juste au sud de la ville portuaire de Tyr, au Liban, où elle a vécu jusqu'en 2011. À Burj al-Shamali, elle a réalisé un projet photographique avec un groupe de jeunes Palestiniens, ainsi qu’un travail de recherche de photographies de famille et de studio.  Son travail porte sur les cultures visuelles vernaculaires et sur les gestes artistiques comprenant des approches dialogiques. Yasmine Eid-Sabbagh est un membre de la Fondation Arabe pour l'Image depuis 2008.

    Avec Vies possibles et imaginaires, Rozenn Quéré et Yasmine Eid-Sabbagh ont expérimenté à l’endroit où leurs univers photographiques se rejoignent : elles proposent, par le prisme du dialogue avec les personnages mêmes de l’histoire et celui de l’outil photomontage, la relecture d’une archive photographique familiale sous l’angle de ses possibilités narratives et poétiques.

© Espaces F - 2020. Tous droits réservés