Programmation

  • Description

    Passagers du temps

     > 

    photographies

    G.Plasse, J.F. Saint-Laurent, P. Talbot, L.-P. Tremblay-Chapdelaine

    Dans le cadre de son exposition consacrée aux artistes en début de parcours, Espace F présente les travaux de Gabrielle Plasse, Jean-François Saint-Laurent, Pascale Talbot et Louis-Philippe Tremblay-Chapdelaine.

    Dans les portraits sans fard de Gabrielle Plasse, la topographie du visage se veut parlante. C’est dire que les moindres détails font ressortir des facettes d’une intériorité marquée par le temps qui passe. L’expression suspicieuse des jeunes sujets alliée au choix du noir et blanc et d’un cadrage frontal éveillent une fascination « qui empêche le regardeur de quitter la photographie des yeux », dit l’artiste.

    Ils ont construit leur maison avec des matériaux hétéroclites ou récupérés; ils vivent hors du système ou selon un agenda atypique; plusieurs ont fait le choix de la simplicité volontaire; certains forment des communes, d’autres préfèrent la solitude. Jean-François Saint-Laurent est allé à leur rencontre et a prélevé ces images qui révèlent une autre Gaspésie.

    Les mises en scène de Pascale Talbot s’apparentent au rêve. Elles forment à première vue des touts cohérents. Et soudain, des détails et des situations détonnent sous un mode qui n’est pas sans rappeler le surréalisme. Un petit chariot tiré sur des traverses de chemin de fer par un homme en sous-vêtement pousse l’interprétation à la dérive. Ce personnage revient dans chacune des images de cette série et évoquerait, selon l’artiste, aussi bien la «fragilité de la vie que la solitude de l’humain ».

    Avec sa série Passagers du temps, Louis-Philippe Tremblay-Chapdelaine fait de la voiture un lieu d’enfermement analogue au bocal. D’une partie de l’automobile, il retient un type de fenêtre arrière qui lui facilite le cadrage. Se souvient-il que Ford savait son succès assuré, car qui résisterait à la possibilité d’aller au plus vite du point A au point B assis dans un fauteuil ? Mais voici que ce jeune artiste annonce qu’il « rêve de ne plus être passager, alors comment défier le temps ? »

© Espaces F - 2021. Tous droits réservés