en cours

Ça aurait la longueur d’un trait bleu
 > 
Pierre Coric
installation et vidéo
Maïkan a Tchin/Are you a wolf ?
 > 
Kallima
photos et captation sonore
chemin du 3e-rang-du-bic
 > 
Mériol Lehmann et Marie-Hélène Voyer
installation poétique et vidéographique

à venir

Québec Musiques Parallèles Édition #2
 > 
Alex Tibbitts, Anne-F Jacques, Jean-François Blouin
musique expérimentale, art sonore
HAÏTI – TERRITOIRES INFORMELS
 > 
JOSUÉ AZOR, EMMANUEL GALLAND, ROBERTO STEPHENSON
Photographies

antérieur

#ALPHALOOP
 > 

Performances participatives
Nous sommes les fils et les filles de l'électricité (NSFFDE)
 > 
Projet EVA
Performances participatives
D'ICI D'AILLEURS
 > 
MARIE-HÉLÈNE COUSINEAU, MÉLANIE O Bomsawin, Helga Schlitter, Giorgia Volpe
photos, vidéos, dessins, sculptures, etc.
PHOS #9
 > 
Dans nos salles : Josée Brouillard, Nathalie Dion, Herman Kolgen, Léna Mill-Reuillard, Mathieu Savoie, Léonie Therrien-Tremblay, Sébastien Thibault ainsi que les finissant-e-s en photographie du Cégep de Matane.
photo, vidéo, installation, etc.
Voir ou ne pas trop voir
 > 
Denis Rioux
photographies
Two Old Friends Play Chess
 > 
CHROMOGENIC CURMUDGEONS
photographies
Memorabilia
 > 
David Delruelle
collages + vidéo
FAIRE 9
 > 
Steve Verreault

Programmation

en cours

Ça aurait la longueur d’un trait bleu
 > 
Pierre Coric
installation et vidéo
Maïkan a Tchin/Are you a wolf ?
 > 
Kallima
photos et captation sonore
chemin du 3e-rang-du-bic
 > 
Mériol Lehmann et Marie-Hélène Voyer
installation poétique et vidéographique

à venir

Québec Musiques Parallèles Édition #2
 > 
Alex Tibbitts, Anne-F Jacques, Jean-François Blouin
musique expérimentale, art sonore
HAÏTI – TERRITOIRES INFORMELS
 > 
JOSUÉ AZOR, EMMANUEL GALLAND, ROBERTO STEPHENSON
Photographies

antérieur

#ALPHALOOP
 > 

Performances participatives
Nous sommes les fils et les filles de l'électricité (NSFFDE)
 > 
Projet EVA
Performances participatives
D'ICI D'AILLEURS
 > 
MARIE-HÉLÈNE COUSINEAU, MÉLANIE O Bomsawin, Helga Schlitter, Giorgia Volpe
photos, vidéos, dessins, sculptures, etc.
PHOS #9
 > 
Dans nos salles : Josée Brouillard, Nathalie Dion, Herman Kolgen, Léna Mill-Reuillard, Mathieu Savoie, Léonie Therrien-Tremblay, Sébastien Thibault ainsi que les finissant-e-s en photographie du Cégep de Matane.
photo, vidéo, installation, etc.
Voir ou ne pas trop voir
 > 
Denis Rioux
photographies
Two Old Friends Play Chess
 > 
CHROMOGENIC CURMUDGEONS
photographies
Memorabilia
 > 
David Delruelle
collages + vidéo
FAIRE 9
 > 
Steve Verreault
  • Description

    D'ICI D'AILLEURS

     > 

    photos, vidéos, dessins, sculptures, etc.

    MARIE-HÉLÈNE COUSINEAU, MÉLANIE O Bomsawin, Helga Schlitter, Giorgia Volpe

     Avec D’ICI D’AILLEURS le centre a commandé respectivement à sept artistes une oeuvre qui traduit leur perception de l’espace géoculturel québécois. En référence au titre du projet, certains de ces artistes sont ancrés «ici» tout en provenant «d’ailleurs», d’autres y ont grandi, mais n’y résident plus ; enfin, il y a ceux qui y vivent avec un statut à part, celui d’autochtone. En juillet 2021, nous présentions les propositions d’un premier groupe composé de Sophie Kurtness, Michèle Waquant et 2FIK. Cette 2e cohorte propose les œuvres de Marie-Hélène Cousineau, Mélanie O’Bomsawin, Helga Schlitter et Giorgia Volpe.

    LES MOTS D’ATUAT
    Textes, photos et projection

    Marie-Hélène Cousineau brosse un portrait en photos et citations de sa complice et collaboratrice Atuat Akkitirq (1935-2022). Il s’agit d’un hommage à cette cinéaste, actrice et costumière inuite qui avait à cœur la pérennité de sa culture ancestrale dont elle craignait la disparition.

    Née à Montréal, la cinéaste Marie-Hélène Cousineau s’est installée à Igloolik (Nunavut) en 1990. Elle y a joué un rôle essentiel dans le développement de la vidéo et du cinéma par les femmes dans l’Inuit Nunangat. Elle a notamment contribué à l’établissement du Centre vidéo Tarriaksuk et à celui du collectif Arnait Video Productions.

    AGWANTA
    Installation vidéo

    Grâce à une projection de scans 3D d’espaces naturels qui se trouvent voilés par d’autres espaces, mais ceux-là urbains, Agwanta - ce qui est enseveli - questionne notre manière d’occuper le territoire. Notamment ce qu’on a effacé pour y parvenir, mémoires comme paysages.

    Mélanie O'Bomsawin place les questions d’identité, de mémoire et de transmission du savoir au cœur de sa pratique en vidéo et nouveaux médias. Elle est également monteuse au cinéma et à la télévision. L’artiste est d’origine w8banaki (abénakise) et québécoise. Elle vit et travaille à Tiohtià:ke/Mooniyang/Montréal.

    DU MEXIQUE AU QUÉBEC
    sculptures

    Des sculptures qui représentent tour à tour des maisons, des animaux et autres éléments naturels, rappellent soit le pays d’origine, soit la terre d’accueil. Helga Schlitter commente ainsi son travail : Je navigue entre ces lieux qui ont forgé mon identité [...]. Soleil et glace se répondent, créant un dialogue visuel entre le Mexique et le Québec.

    D’origine mexicaine, Helga Schlitter est impliquée dans le milieu artistique de la ville de Québec depuis plus de 40 ans. Son parcours est parsemé d’études et de formations spécialisées (peinture, sculpture, joaillerie, éditions d’art), d’expositions et d’intégrations à l’architecture. La mosaïque de verre occupe une place importante dans sa production des 20 dernières années.

    MÉMOIRE RAPIÉCÉE
    intervention dans l'espace public

    Tissage, recyclage, fantaisie et maîtrise plasticienne sont autant de caractéristiques qui définissent le travail de Giorgia Volpe. Dans le cadre de cette commande, ses recherches ont porté sur des fragments de réalités matanaises transposées les unes dans les autres et destinées à être vues dans l’espace public. En résulte une intervention picturale sur deux murs extérieurs de l’ancienne boulangerie* industrielle que vient d’occuper l’événement PHOS. Le motif abstrait d’une mosaïque présente sur l’un des murs sert de prétexte à un étalement de rebuts de vinyle autocollants. Des codes QR parsèment cette trame et permettent aux passants d’apprécier les différentes esquisses qu’elle a réalisées pour le projet. *125, av. d’Amours

    Native de São Paulo (Brésil), Giorgia Volpe vit et travaille à Québec depuis 1998. Artiste aux pratiques multiples, son travail a fait l’objet de nombreuses expositions au Québec et à l’international. Il s’agit de son second passage au centre. En 2009, nous présentions La chambre des Fabulations #2.

     

    Le communiqué : https://espacesf.org/images/expospdf/FcomDiciDailleursGr2.pdf

© Espaces F - 2022. Tous droits réservés